Slide 1

 

L’Innovation Financière Au Service Du Climat:
Les Obligations à Impact Environnemental

by Abdeldjellil Bouzidi and Michael Mainelli

Les essentiels de la banque et de la finance, (Février 2017), 128 pages.

 

SUMMARY - 

Relever le défi du changement climatique est probablement l’enjeu majeur de ce siècle. Mais comment assurer le financement de la transition – qui nécessite des investissements massifs en matière d’efficacité énergétique, d’équipements de production électrique, et d’infrastructures urbaines ou de réseaux – vers une économie sobre en carbone ?

Un processus d’ensemble de transformation de la Finance verte pour soutenir le développement durable est engagé. La France a levé avec succès 7 milliards d’euros grâce à sa première émission d'obligation souveraine verte. Cette première mondiale fait déjà de Paris la place financière verte de référence.

Dans cette perspective, A. Bouzidi et M. Mainelli proposent la création et le développement de nouveaux instruments financiers, les Obligations à Impact Environnemental, pour permettre aux États, aux entreprises et aux investisseurs de relever le défi du changement climatique.

L’ouvrage présente ces instruments de financement, adaptés aux spécificités des investissements verts en termes de risque et de maturité, qui lient la dette publique ou privée à l’atteinte d’un objectif environnemental et qui, contrairement aux « obligations vertes » classiques, versent une rémunération à taux variable, corrélant la performance environnementale et le taux d'intérêt payé par l'émetteur.

Le chantier de la lutte contre le changement climatique peut sembler considérable ; avec ces nouveaux outils incitatifs, il est en réalité à portée de main. Le développement d’instruments innovants de nature à renforcer la crédibilité des politiques est souhaitable, pour les Finances publiques et le Climat. La stabilisation du réchauffement climatique nettement au-dessous de 2 degrés en dépend. Notre avenir et celui des générations futures aussi.

Points forts

  • Premier ouvrage synthétique qui propose une innovation financière permettant de répondre simultanément aux problématiques du financement de la transition énergétique et d’engagement de décarbonation. Il propose d’accélérer le passage des « promesses » aux actes pour tenir les engagements de réductions d’émissions tout en mettant la finance au service du climat.
  • Plusieurs types d’obligations à impact environnemental seront définis. Leur fonctionnement, les types d’émetteurs, d’investisseurs et caractéristiques principales seront décrits.
  • Les auteurs sont économistes et universitaires en France et au Royaume-Uni. Ils ont une vision latérale et une expertise transverse sur des sujets tant financiers, technologiques, économiques que climatiques.

Pour en savoir plus

  • Consultez la préface de Philippe Zaouati, Directeur général de Mirova, en cliquant sur le lien dans le bloc Pour en savoir plus dans la colonne de gauche Feuilletez l'ouvrage sur notre bibliothèque numérique de la banque et de la finance

Les auteurs

  • Abdeldjellil Bouzidi est économiste, chercheur et enseignant, spécialisé en finance de marché et en économie verte. Dirigeant d’Emena Advisory, société de conseil en finance et stratégie, il réalise des missions pour des banques d’investissement et des gestionnaires d’actifs en Europe. Il est membre de l’Autorité de la statistique publique et de plusieurs cercles de réflexion.
  • Le Professeur Michael Mainelli est Président exécutif du cercle de réflexion Z/Yen Group basé à Londres. Il a été Directeur au sein du ministère de la Défense du Royaume-Uni, plus particulièrement au niveau de l’Agence d’évaluation et de recherche, organisme de recherche scientifique et technologique le plus important du pays.